Comment choisir une huile moteur?

Choisir la bonne huile est capital pour le bon fonctionnement du moteur et allonger sa durée de vie. Ce dernier a besoin d’être en permanence lubrifié, et c’est là le rôle de l’huile. Elle participe au refroidissement du moteur, limite l’usure des éléments qui le composent et aide à le tenir propre. Quand vient le temps de choisir son huile, il y a des huiles synthétiques et minérales, il y a plusieurs normes et différentes viscosités… Voici ce qu’il faut savoir pour faire un bon choix!

 

LES INDICES DE VISCOSITÉ

La première chose qui saute aux yeux quand on regarde une pinte d’huile, c’est la série de chiffre et de lettres du style «0W20» ou «5W30».  Il s’agit de l’indice de viscosité. Le grade indique la viscosité à différentes températures. Si on prend une 0W20 par exemple 0W indique la viscosité à basse température, lors du démarrage par exemple. Le W est pour Winter. Le 20 est pour la viscosité à 100oC, donc lorsque le moteur est en opération.  Par conséquent, une 0W20 sera plus liquide qu’une 5W20 à température ambiante, et une 5W20 sera plus liquide qu’une 5W30 lorsque le moteur est en opération. La tendance actuelle des manufacturiers est d’exiger des indices de viscosité plus bas pour améliorer la consommation de carburant des véhicules.  Bien que l’on puisse  jouer un peu avec les grades d’huile, nous recommandons toujours d’utiliser le grade recommandé par le manufacturier.

 

LES NORMES

Le grade n’est pas tout, chaque type de moteur à des normes à respecter et les additifs qui vont composer les huiles varieront en conséquence. Il faut savoir qu’il s’agit de normes minimales à respecter, les fabricants d’huile doivent s’assurer d’atteindre les performances minimales exigées par les manufacturiers de moteur, mais les produits les plus performants vont souvent surpasser les normes des manufacturiers. Voici un aperçu des normes les plus communes :

À ces normes s’ajoutent plein de normes intermédiaires reliées à un fabriquant qui sont habituellement
incluses dans les normes plus générales.

 

TYPES D'HUILES

Finalement, on a le choix entre une huile minérale ou synthétique. La base d’une huile minérale provient directement du pétrole alors que celle d’une synthétique est fabriquée en usine. Celle-ci aura une meilleure résistance à l’oxydation et pourra durer plus longtemps en plus d’être plus liquide à très basse température, ce qui facilite les démarrages en hiver.

 

Comment savoir quelles sont les normes adéquates pour votre véhicule ?

Deux solutions simples :

- L’information est contenue dans le manuel d’utilisateur de votre véhicule
- Demandez conseil à un professionnel
 

 

Bon changement d’huile!

Daniel Laflamme, Ing. Chimique
Expert en lubrification SINTO